Essais cliniques

Contactez notre Unité Intégrée de Recherche Clinique

Tel : 03.20.29.59.35

Protocole MEMMAT



Etude de phase II d’un traitement métronomique et anti-angiogénique ciblé pour les enfants porteurs d’un médulloblastome réfractaire ou en rechute

Médecin référent

Dr Pierre LEBLOND

Descriptif

Les tumeurs cancéreuses ont la capacité de fabriquer leurs propres vaisseaux sanguins pour se nourrir. C’est ce qu’on appelle l’angiogénèse. Plus une tumeur est vascularisée, plus elle se développe rapidement et génère des métastases. Un traitement anti-angiogénique a pour but de combattre la croissance tumorale en empêchant la formation de nouveaux vaisseaux sanguins.

C’est le cas du bevacizumab, qui agit contre une substance chimique, appelée VEGF (pour Vascular Endothelial Growth Factor ou facteur de croissance endothélial vasculaire), dont la tumeur a besoin pour fabriquer ses vaisseaux sanguins. Les résultats d’études scientifiques récentes ont démontré que le bevacizumab peut aider à traiter certains cancers.

La chimiothérapie métronomique consiste à administrer un traitement à des doses réduites et répétées régulièrement. De plus, cette approche est basée sur l’utilisation de faibles doses de chimiothérapie, donc elle permet d’en diminuer les toxicités qui lui sont habituellement associées (perte de cheveux, vomissements…).

Indication

Médulloblastome

Ligne de traitement

Xème ligne de traitement

 

Afin de savoir si vous êtes éligible pour cette étude, votre oncologue doit compléter et nous retourner la fiche de pré-screening par fax au 03.20.29.59.71 accompagnée des documents demandés.

 

PDF icon Téléchargez la fiche de pre-screening

Contactez notre Unité Intégrée de Recherche Clinique

Tel : 03.20.29.59.35